L’améthyste est une magnifique pierre semi-précieuse de couleur violette. Elle a obtenu son nom dans les temps anciens du fait de sa capacité présumée de protéger les gens de l’ivresse. Le mot vient du grec amethyein ou amethystos qui signifie « ne pas être saoul ». Un mythe grec parle d’une belle nymphe, appelée Améthyste, et de Dionysos, le dieu du vin et du plaisir hédoniste. Un jour où Dionysos était épris d'une profonde colère, il souhaita s'en prendre sauvagement à quiconque croiserait son chemin. La nymphe fut la première à se retrouver nez à nez avec Dionysos qui envoya deux tigres, chargés de la tuer, aux trousses de la belle Améthyste. Mais Artémis, déesse de la chasse et de la nature, qui avait observé la scène, prit en pitié la jolie nymphe. Afin de la protéger des crocs des fauves, elle la transforma alors en statue de quartz blanc. Dionysos, regrettant son geste coléreux, souhaita se repentir et, versant son verre de vin pour rendre hommage à la belle, éclaboussa la statue qui se teinta de violet: la pierre que nous connaissons était née.   

Bagues en or blanc avec améthyste et diamants - KLENOTA

Améthystes dans l’histoire, les légendes et la tradition

Sur la base des découvertes archéologiques de colliers en améthyste en Égypte, à Sumer, en Afghanistan et dans d’autres endroits du monde, nous pouvons en déduire que les améthystes étaient très populaires dans les anciens empires. Elles ont également été mentionnées dans la Bible. À l’époque de l’Empire romain et plus tard, le violet était considéré comme la couleur signifiant une haute position sociale. Pour cette raison, les hommes importants portaient une cape violette et leurs mains étaient souvent ornées d’un anneau en améthyste. Ils étaient généralement des évêques ayant acquis un certain pouvoir politique. En conséquence, l’améthyste devint l’un des symboles de la Sainte Église et demeure aujourd'hui encore fréquemment portée par les dignitaires religieux

Selon des sources historiques, les améthystes étaient également considérées comme des porte-bonheurs par les marins et les soldats. Les Grecs et les Romains buvaient du vin dans des gobelets d’améthyste ou les portaient ces pierres sur eux pour éviter l’ivresse. L’astronome italien Camillo Leonardi, qui a vécu au tournant du XVe et du XVIe siècles, écrivit que les améthystes vivifient l’esprit et éliminent les pensées négatives. Les teintes plus foncées conviennent le mieux aux artistes et inventeurs, à qui elles accordent de inspiration et énergie.

Améthystes naturelles en coupe poire - KLENOTA

Les améthystes sont aussi censées avoir la capacité de prévenir leur porteur des cauchemars. On dit qu’elles symbolisent l’amour constant et éternel, et que c’est la pierre de la Saint-Valentin. Elle doit être portée sur l’index droit. Les améthystes sont la pierre de naissance du mois de février, donc un pendentif ou des boucles d’oreilles en améthyste seront des cadeaux parfaits pour les personnes nées le deuxième mois de l'année. L’améthyste est également associée aux 6e et 17e anniversaires de mariage.

Pendentif en or blanc avec améthyste et diamant - KLENOTA

Améthyste, prasiolite, citrine et amétrine : leurs propriétés et leurs différences

Les améthystes sont une variété de quartz aux propriétés physiques analogues au quartz rose ou fumé. Elles ont une dureté minérale de 7 sur l'échelle de Mohs. Elles se trouvent assez abondamment dans la nature. Elles sont observées le plus souvent sous la forme de cristaux prismatiques pouvant se développer dans des proportions énormes, ou de belles géodes qui peuvent peser jusqu'à plusieurs tonnes. Leur couleur violette, lavande et pourpre est causée par la présence de fer dans les cristaux. Elles peuvent être transparentes et translucides ou opaques. Les cristaux se forment dans un système rhomboèdrique (en forme de losange tridimensionnel), ne se fendent pas et ont des propriétés de fracture conchoïdale (fracture courbée et lisse, comme du verre fondu) et un éclat à la brillance vitreuse. Une améthyste ne peut être corrodée (détruite lentement par un principe actif chimique) que par le fluorure d’hydrogène.

Pendentif et collier en or rose avec améthyste - KLENOTA

Si une améthyste est chauffée, même à température relativement basse aux alentours des 250 °C, elle perd sa couleur violette et se transforme en une pierre de couleur brun jaunâtre appelée citrine. La majorité des citrines vendues aujourd’hui sont en fait des améthystes qui ont été chauffées dans un four. On les appelle parfois citrines brésiliennes ou topazes brésiliennes. Contrairement aux citrines authentiques, celles qui sont chauffées sont un peu plus orangées; cependant, il est presque impossible de les distinguer de la topaze à l’œil nu. Les amétrines sont un cas particulier - elles se situent entre l'améthyste et la citrine: la moitié de la pierre est violette, tandis que l’autre moitié est jaune.

Récemment, un autre cousin de l’améthyste est devenu très populaire : l’améthyste verte. En réalité, l’améthyste verte n’existe pas dans la nature. Il s’agit en fait d’un quartz de couleur verte qui contient du fer et du nickel. Une meilleure dénomination serait donc la citrine citron vert ou, mieux encore, la prasiolite. Cependant, parce que les prasiolites utilisées dans la fabrication de bijoux sont artificielles, fabriquées en chauffant des améthystes naturelles (de même que les citrines), elles sont communément appelées "améthystes vertes".

Bague en or jaune avec améthyste verte en coupe coussin - KLENOTA

Comment choisir les bijoux en améthyste

Nous pouvons facilement reconnaître une améthyste à l'oeil nu. Aucune autre pierre ne possède sa couleur pourpre caractéristique. Les pierres de meilleure qualité sont celles ayant une nuance violette dense et dépourvue d'autres tons colorés. En raison de leurs propriétés, les améthystes sont très solides et sans inclusions ni fissures. C'est pour cela qu'elles peuvent être coupées en morceaux individuels relativement grands. Si vous aimez les bijoux avec de larges pierres à prix abordable, les améthystes sont un choix idéal. 

Bagues en or rose avec améthyste verte et violette - KLENOTA

Les améthystes violettes peuvent être parfaitement combinées avec toutes les nuances d’or. L’or blanc les met en valeur, l’or jaune les contraste merveilleusement et l’or rose crée un jeu de couleurs intéressant. Les combinaisons possibles sont si diverses qu’il y en aura pour tous les goûts. Cela vaut également pour les améthystes vertes, que vous retrouverez dans notre collection, notamment dans des ensembles en or rose ou en or blanc. Les améthystes peuvent être parfaitement alliées à d’autres pierres précieuses. En particulier à des diamants, mais vous pouvez également envisager la combinaison unique d’une améthyste avec une rhodolite rouge.

Boucle d'oreilles en or rose avec améthyste violette et rhodolite - KLENOTA

L'améthyste est traditionnellement taillée en forme ronde ou ovale. Cependant, la taille dite "poireincarne une élégance simple. Si vous souhaitez quelque chose d’un peu plus original encore, optez pour un cœur en améthyste. Sinon, la taille carrée arrondie, appelée "coussin" (cushion), est très moderne et idéale pour les grandes pierres colorées.

Bague en or blanc avec améthyste en forme de cœur et diamants - KLENOTA

Comment prendre soin de l’améthyste

Au fil du temps, les améthystes perdent leur couleur lorsqu’elles sont exposées à la lumière. Il s’agit d’un processus naturel qui ne peut pas être inversé. La seule façon de redonner de la couleur à la pierre serait de l’exposer à des radiations, mais bien sûr la pièce entière deviendrait alors radioactive. Voici donc notre conseil : lorsque vous ne portez pas vos bijoux en améthyste, placez-les dans une boîte opaque avec un couvercle. Les améthystes sont des pierres relativement solides, elles ne s'endommagent donc pas facilement. Mais vous devez faire attention aux chocs thermiques, à la chaleur excessive et à la haute pression.

La capacité de produire des variétés artificielles de quartz dans un laboratoire a été découverte au XIXe siècle. Le premier quartz fabriqué par procédé hydrothermal a été développé dans les années 1890. Il a été créé pour un usage industriel. De nos jours, nous pouvons trouver des améthystes artificielles même dans les bijouteries, et sans analyse laborantine de gemmologie, nous ne serions pas en mesure de les distinguer des améthystes naturelles. Cependant, comme le processus de laboratoire pour produire des améthystes est très long et coûteux, cela ne vaut pas la peine de remplacer les améthystes naturelles par des améthystes artificielles. Mais pour avoir l'assurance que votre améthyste est véritablement naturelle, vous recevrez un certificat d’authenticité gratuit à l'achat de tout bijou KLENOTA.

Alliance en or blanc avec améthyste et diamants - KLENOTA

Où trouver des améthystes

En raison de leur abondance, les améthystes sont extraites presque partout dans le monde. Selon la région d’où elles viennent, leur couleur aura tendance à différer. Les belles pièces violettes viennent d’Afrique, du Sri Lanka et de Bornéo. Beaucoup d’améthystes viennent également d’Inde. A partir du XIXe siècle, elles sont également exportées du Brésil et de l’Uruguay. Avant la découverte des mines au Brésil, les améthystes étaient aussi chères que les rubis et les émeraudes.

Il existe également de nombreux gisements en République tchèque. Les améthystes de Ciboušov dans les monts métallifères décorent d'importants artefacts et pas seulement en Bohême. Par exemple, elles se retrouvent dans la cathédrale Saint-Guy au château de Prague. Même les chapelles Sainte-Catherine et Sainte-Croix de Karlštejn sont décorées de feuilles d’améthyste de Ciboušov. En les utilisant, le roi Charles IV voulait que les chapelles ressemblent à la Jérusalem céleste. Charles IV aimait tellement les améthystes qu’il en avait même une ornant la croix du couronnement.

Bague halo en or blanc avec améthyste et diamants - KLENOTA