Les diamants sont appréciés pour leur brillance unique, qui nous fascine et nous attire. 

Le diamant est la plus précieuse des pierres précieuses, ce qui se traduit souvent par un prix plus élevé.

Cependant si c’est la brillance et l’éclat que l’on recherche, il n’est pas toujours nécessaire de la payer au prix fort. Il existe quelques alternatives assez judicieuses qui peuvent parfois être tout aussi plaisantes; Une pierre précieuse synthétique, telle que la zircone par exemple, peut parfois s’avérer un très bon choix. 

Les diamants créés en laboratoire sont très proches en qualité des vrais diamants naturels: ils ont les mêmes qualités physico-chimiques, la même composition, et les mêmes traits optiques.

Même pour un bijoutier expérimenté, il est très difficile de les distinguer. Cependant, à la différence d’un bijou naturel, lorsque vous achetez un zircon, vous n’obtenez pas de certificat d’origine.

 

DIAMANTS SYNTHÉTIQUES

Les diamants synthétiques sont créés artificiellement dans les laboratoires, ils sont un résultat d’un procès technologique. Ils ont les mêmes qualités physico-chimiques, la même structure de crystal, les mêmes traits optiques que les diamants naturels.

Deux techniques de création :

  • sous haute pression et haute température (HPHT)
  • dépôt chimique en phase vapeur (CVD - Chemical vapor deposition) - la méthode consiste à placer une couche de silice ou de diamant (substrat) dans une chambre où règne typiquement une pression d'un dixième d'atmosphère. De l'hydrogène et du méthane (gaz précurseurs) sont alors injectés et l'ensemble est par la suite ionisé à l'aide d'une décharge micro-onde. Un plasma est alors initié et les espèces qui en sont issues s'absorbent sur le substrat. La formation d'une couche de diamant qui croît avec le temps a lieu après diffusion et réaction en surface des espèces réactives.

Le tout premier diamant synthétique a été fabriqué en 1953 par la firme suédoise ASEA en utilisant la méthode HPHT. Un an plus tard la firme américaine General Electric a commencé utiliser cette méthode à son tour.

 

Comment distinguer le diamant synthétique du diamant naturel?

La réponse est simple - très difficilement. Les diamants synthétiques ont la même composition chimique, la même structure de crystal et les mêmes qualités optiques. Seulement un spécialiste en laboratoire serait capable de distinguer le diamant naturel du synthétique.

 

ZIRCON

Le zircon cubique ou bien le zircon synthétique est un composé chimique d’oxyde de zirconium et d’oxyde d'yttrium. Il est fabriqué à très haute température (presque 2 800 °C). 

Il est presque impossible de trouver des différences entre un diamant et un zircon. Cette pierre synthétique a été développée comme substitut moins cher au diamant. Tout a commencé dans les années 70 de siècle dernier dans un institut de physique à Moscou. Les premiers zircons ont été vendus sur le marché des pierres précieuses pour la première fois en 1976. À partir de cette date la popularité des zircons a augmenté considérablement non seulement pour leur bonne dispersion de la lumière mais également pour leur faible prix. 

Le zircon est utilisé le plus dans sa forme incolore, mais il est possible d’acheter des zircons de différentes nuances. Il a presque la même dureté que diamant - sur l'échelle de Mohs le diamant a 10 et le zircon 8,5. Dans le monde il est très souvent utilisé sous la désignation CZ (tirée de l’anglais - Cubic Zirconia). 

D'autres alternatives au diamant sont le saphir blanc, la moissanite et la topaze blanche. 

 

SAPHIR BLANC

Le saphir fait partie avec le rubis et l’émeraude de la « grande trinité » des pierres précieuses. C'est une variété de corindon et c'est également le deuxième minéral le plus dur au monde. Il s’agit plus précisément d'oxyde d'aluminium (Al2O3) et sa couleur dépend des impuretés qu’il contient. Si le corindon ne contient aucunes impuretés, le saphir n’a alors aucune couleur et c'est pour cela qu'on l'appelle le saphir blanc. 

On peut trouver le saphir dans toutes les nuances de couleurs possibles, sauf le rouge qui est la couleur accordée au rubis. La couleur bleue-foncée est la plus appréciée, mais on peut rencontrer également des saphirs de couleur jaunes, saumon, rose ou justement de couleur blanche.

Il n’y aucun système d’évaluation des saphir comme c’est le cas pour les diamants. GIA (The Gemological Institute of America) publie juste des compte-rendus courts avec des paramètres basiques du saphir comme par exemple le poids en carats, la couleur, la taille et si le saphir a été traité par la chaleur ou pas.

Le saphir blanc est sans aucun doute une très belle alternative de diamant. Quand la taille est bien faite le saphir ressemble beaucoup à un diamant. Si la pierre n’est pas bien entretenue, elle aura cependant tendance à perdre sa brillance. En considération de sa solidité, le saphir a d'excellentes qualités (9 sur l'échelle de Mohs). Il est possible qu'après des années de port, les saphirs sur vos bijoux commencent à avoir de petites éraflures.

 

MOISSANITE

La moissanite est l’une des pierres les plus brillantes au monde. Il s’agit de carbure de silicium (SiC), qui est un minéral qu’on trouve par exemple dans les météores. Les moissanites qui sont vendues sont toutes fabriquées en laboratoire. Elles sont le plus souvent incolores, cependant elles peuvent avoir des nuances de jaune. 

La moissanite est une pierre née d'une étoile. Elle a été découverte pour la première fois en 1893 par le chimiste français Henri Moissan, qui a trouvé des moissanites dans un cratère fait par une météorite. Au début il a pensé qu’il s’agissait de diamants. Néanmoins il s’agissait de moissanites dont la dureté est de 9,25.

Les moissanites naturelles sont extrêmement rares et c’est pour cela que toutes celles que vous voyez dans les bijoux ont été créées en laboratoire.

Considérées comme les plus brillantes au monde, leur ressemblance avec des diamants est étourdissante. L'œil du laïque ne sera pas capable de trouver la différence.

La première moissanite synthétique créé pour être utilisée en joaillerie a été faite en 1995. Depuis 2014 il est possible d’acheter les bijoux en moissanite en République tchèque.

 

TOPAZE BLANCHE

La topaze est un minéral naturel qui appartient au groupe des silicates. On rencontre le plus souvent des topazes brunes, bleues claires ou même incolores. Mais il existe également les topazes roses, rouges ou oranges. La topaze est une pierre précieuse transparente à la brillance cristalline. Le plus grand gisement de topazes se trouve au Brésil.

La topaze blanche est utilisée en joaillerie comme une variante moins chère au diamant et elle est alors utilisée pour les bagues de fiançailles et les alliances. La topaze est à peu près 6 fois moins dure que le diamant (8.5 sur l’échelle de Mohs de dureté minérale).